Stealing through the dark of night Climbing trough a window, stepping to the floor
[Film] Stargate - L'Arche de Vérité
Enfin de nouvelles aventures pour l’équipe SG-1 ! Toujours partante pour sauver la Terre et la galaxie, l’équipe d’exploration phare du SGC va nous emmener faire un petit tour dans la galaxie Ori. Allez hop, tous à bord de l’Odyssey !

Fiche
Titre original : Stargate - The Ark of Truth
Réalisateur : Robert C. Cooper
Scénario : Robert C. Cooper
Musique : Joel Goldsmith
Producteurs : Robert C. Cooper et Brad Wright
Genre : Science-Fiction, Action
Sortie DVD : 23 avril 2008
Casting :
(Acteur - Rôle)
Michael Shanks - Docteur Daniel Jackson
Amanda Tapping - Lieutenant Colonel Samantha Carter
Christopher Judge - Teal'c
Ben Browder - Lieutenant Colonel Cameron Mitchell
Claudia Black - Vala Mal Doran
Beau Bridges - Général Hank Landry
Currie Graham - James Marrick
Morena Baccarin - Adria
Michael Beach - Colonel Abraham Ellis
Gary Jones - Sergent Walter Harriman
Tim Guinee - Tomin
Sarah Strange - Morgane La Fée

Synopsis
L'équipe SG-1 composée des lieutenants colonels Samantha Carter et Cameron Mitchell, du docteur Daniel Jackson, de Teal'c et de Vala Mal Doran ont réussi à envoyer l'arme anti-oris de Merlin dans la galaxie des Oris. Malgré cela, des troupes oris continuent de déferler dans la voie lactée. Ne sachant pas si l'arme a eu l'effet désiré, SG-1 continue d'essayer de trouver un moyen de convaincre les armées oris que ceux qu'ils vénèrent ne sont pas des dieux. SG-1 se met alors à la recherche d'un appareil Ancien appelé l'Arche de Vérité qui pourrait enfin mettre un terme à l'invasion Oris. Les recherches les améneront a partir explorer la galaxie Ori.

Avis perso
Etant donné que la série n’avait pas pu donner de conclusion à l’histoire concernant les Oris, faute d’une onzième saison, les producteurs de Stargate SG-1 offrent aux fans ce téléfilm afin de répondre aux questions restées en suspend. L’histoire reprend donc là où on l’avait laissé à la fin de la saison 10 : la Terre, par l’intermédiaire de SG-1, cherche un moyen de vaincre les armées Oris une bonne fois pour toute, certes l’arme anti-oris a bien été envoyée dans la galaxie Ori mais a-t-elle fonctionné ? Et si elle a fonctionné, elle a anéanti les Oris, êtres ayant effectué l’ascension, mais pas leurs armées composées d’êtres humains qui pensent que leurs dieux sont toujours bien là. Bref, SG-1 doit trouver une moyen de remettre tout ce petit monde au pas et pour les y aider, ils cherchent une appareil ancien : l’Arche de Vérité. On retrouve donc nos cinq compères en pleine fouille sur Dakara, rapidement attaqués par une troupe Ori dirigée par Tomin.

Bref dés le début, nous voila dans le feu l’action, Daniel et Vala se chamaillent comme deux gamins, Teal’c nous serre du « En effet » à tous les parfums, Carter sort son jargon scientifique et Mitchell lâche des blagues pas drôle, y a pas de doute c’est bien du Stargate SG-1 ! Les fans se retrouvent devant une sorte de gros double épisode à gros budget ^^ mais sont bien face à du SG-1 pur et dur. Certes conclure ainsi l’arc Ori est un peu rapide, les fans auraient sans doute préféré une onzième saison qui aurait permis plus de développement mais il faudra faire avec, ne blâmons pas les auteurs (mais plutôt Sci-Fi ! Boouuuh d’abord ! Vilains va ! Pas touche à Atlantis alors, SG-1 c’est suffisant !) d’autant que finalement pour ce téléfilm, Robert C. Cooper nous offre une excellente conclusion dans l’esprit de la série (ça je l’ai déjà dit ^^’) et surtout plein de rebondissement. Sans spoiler trop, y a des ennemis dont il est difficile de se débarrasser, surtout quand on fait mumuse à les recréer alors qu’ils ont été détruits, le personnage inédit de James Marrick l’apprendra à ses dépends (pour les fans de Dr House, vous aurez reconnu Currie Graham, qui avait incarné Mark Warner, le mari de Stacy, l’ex-femme de House dans quelques épisodes des saisons 1 et 2 … ok stop HS :P XD).

Bref de l’action, de l’humour, des P-90 qui chauffent, des vortex, des vaisseaux spatiaux, des retournements de situation in extremis, Stargate SG-1 n’est pas totalement finie et nous le prouve avec ce téléfilm, en attendant le prochain (Stargate Continuum qui sort le 10 septembre en DVD).

Bon allez, personnellement, un seul petit regret dans ce téléfilm, on voit trop peu la porte des étoiles du SGC et on la voit même pas s’activer T__T Ok j’avoue au delà de la série en elle-même, c’est un trip perso de voir la porte s’activer chevron après chevron XD C’est d’ailleurs pour ça que j’ai hâte de tester Stargate World (le MMORPG) juste pour pouvoir activer la porte et la traverser XD ok j’arrête, ça devient n’importe quoi la ^^’ :P


Le DVD
En ce qui concerne le DVD, niveau « physique » rien de spécial, boîtier en plastique tout ce qu’il y a de plus classique. La jaquette nous offre des reflets dorés et argentés. Coté Bonus on peut découvrir le film avec les commentaires audio de Robert C. Cooper (auteur, réalisateur, producteur), Christopher Judge (Teal’c) et Peter Woeste (Directeur de la photographie). Une introduction au film est également disponible, retraçant certains faits marquant de la série (surtout pour les non-fans). Le classique Making Of est lui aussi présent. Pour conclure ses bonus, une petite vidéo (20 minutes quand même la petite XD) d’une partie du staff et des acteurs au comic-con. Enfin, parlons prix :P, le DVD est trouvable dans toutes les bonnes crémeries et son prix varie de 16 à 20€ (plus cher, vous vous faites avoir ;) :P)


Screenshots





Posté le 06/08/2008 à 00:26:36 - Commentaires désactivés

Design et programmation par Tom (HomeByTheSea v4.0 BETA / TheLastDomino v3.1)
Contenu rédactionnel © Home-By-The-Sea.net. Images © de leurs sociétés respectives.
Site optimisé et testé sous Firefox 3.0+, Opera 9.0+, Internet Explorer 8.0+, Google Chrome 1.0+, Safari 3.0+